Le blog de René Durand

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 17 juillet 2015

Avignon OFF : The Great Disaster.

C’est ce 14 juillet que j’ai vu (à la Manufacture dans le cadre d’Avignon OFF), dans une mise en scène de Anne-Laure Liégeois « The Great Disaster ». Ce spectacle est tiré d’un texte que Patrick Kermann a écrit en 1992, cinq ans avant la sortie du film de James Cameron. Cette pièce de 55 minutes nous raconte l’histoire de Giovanni Pastore, mort dans le naufrage du Titanic.

Image du Titanic

Lire la suite...

vendredi 26 décembre 2014

Le clocher-tour de l’église Saint-Martin d'Anglars dans le Lot

Je profite de ces quelques jours à Anglars (dans le Lot) pour vous parler de l'église Saint-Martin du village de mon futur lieu de résidence. Je n'en connais pas dans le détail les raisons, mais dans cette région du Lot, les églises ont tendance à se transformer en places fortes. Je vous avais déjà parlé de l'église fortifiée Saint-Martial du village de Rudelle située à quelques 4 kilomètres de là. Apparemment les conflits (guerre de cent ans, guerres de religions, bandes de pillards, etc) obligeaient les habitants et les petits seigneurs locaux à se protéger.

Eglise Saint-Martin à Anglars (Lot)

Lire la suite...

vendredi 13 juin 2014

L’Irlande et le « Sinn Féin »

Je profite de ce court séjour en république d’Irlande (Dublin, Galway et le Connemara) pour vous parler politique, alors que des touristes normaux vous auraient conté paysage. Si, dans les 6 ou 7 premiers siècles de notre ère, l’Irlande semble être un pays tranquille et pacifique, plutôt en avant-garde sur un certain nombre de points, son avenir va rapidement basculer dans l’enfer. Les différentes occupations, et en particulier celle des Anglais, vont pour le moins bouleverser le paysage politique et démocratique de ce pays. Le Sinn Féin est-il l’arme secrète des Irlandais, qui leur a permis et permettra encore un retour à une vie normale ?

La librairie du Sinn Féin à Dublin...

Lire la suite...

vendredi 21 mars 2014

Église Saint-Martial de Rudelle (Lot).

À côté du village d'Anglars dans le Lot, où nous allons prochainement nous installer, se trouve le village de Rudelle. Je voudrais aujourd'hui vous parler de l'église Saint-Martial de Rudelle, un des 340 bâtiments classés monuments historiques de ce département. Je n'avais, pour ma part, jamais vu des églises de cette forme-là. Pensez donc, une église sans clocher !

L'église Saint-Martial de Rudelle (Lot)

Lire la suite...

dimanche 22 septembre 2013

On danse sur les ponts qui ne servent à rien !

En début de cette saison, le théâtre municipal « Louis Aragon » de Tremblay-en-France (scène conventionnée pour la danse) a organisé en collaboration avec la communauté d’agglomération « Terres de France » un parcours artistique sur les ouvrages d’art méconnus de notre territoire. Quatre compagnies, qui ont été ou qui sont en résidence au théâtre Aragon, ont ainsi proposé aux spectateurs qui voulaient bien les suivre quatre courts spectacles en quatre lieux improbables...

Spectacle intitulé « Météorites » mise en scène par Nathalie Béasse sous le pont de Tremblay

Lire la suite...

jeudi 15 août 2013

Les chevaliers paysans de l’an mil du lac de Paladru

C’est peut-être la réplique du personnage interprété par Agnès Jaoui, dans le film « On connaît la chanson » d'Alain Resnais, qui a permis de faire connaître au grand public la présence de « chevaliers paysans » aux abords du lac de Paladru. Dans le film Agnès Jaoui prépare une thèse sur ce sujet. Ce type de travail de recherche est alors tourné en dérision, car extrêmement spécialisé et totalement hermétique pour un grand nombre d’entre nous.

image d'une maquette des constructions de Colletière (Musée de Charavines)

Lire la suite...

dimanche 12 mai 2013

Le respounchous c'est bon ?

Connaissez-vous le respounchous ? Selon la Dépêche du 13 avril dernier, « Il s'agit d'une plante vivace qui pousse au printemps dans les haies et les bois clairs ; elle appartient à la famille des dioscoréacées. La prononciation est différente selon le département où l'on se trouve : repountchous, respounchous, repountsous. Les fins connaisseurs se trouvent principalement dans l'Aveyron, le Lot, le Lot-et-Garonne et le Tarn. »

Respounchous sur un talus d'une route

En fait le vrai nom de cette plante est « Dioscorea communis » ou plus communément « tamier commun » ou « herbe aux femmes battues » en raison de ses vertus médicinales  pour soigner les contusions et les meurtrissures.

Lire la suite...

samedi 2 septembre 2006

Le marché de Villefranche-de-Rouergue.

Le marché de Villefranche-de-Rouergue est magique !

Marche de vilefranche 3/3

Lire la suite...