Cerise sur le gâteau en cette fin d’année : le propos de Christophe Castaner, qui expliquait à BFMTV, que s’il y avait encore des SDF dans la rue c’est parce qu’« il y a des femmes et des hommes qui refusent aussi, dans le cadre des maraudes, d’être logés ». Alors, si même les SDF se mettent à ne pas respecter les volontés jupitériennes de notre Président qui s’était engagé à tous leur trouver un hébergement d’ici la fin de l’année 2017, où va-t-on ?

En tout cas, que 2018 soit douce et généreuse pour vous... Qu’elle le soit aussi pour tous les exclus de ce système : les « fainéants », les pauvres, les sans-domicile fixe, les sans-papiers, etc. Mais j’ai l’impression qu’il nous faudra un peu nous battre pour y arriver !

Les liens :