Cette année 175 plants de poireaux seront plantés. Ce chiffre est en retrait par rapport à la plantation 2005 (200). Il est vrai qu'en 2005, la maladie, les vers (très sournois et cruels ces petits vers), les coups tordus de dame nature, ont fauché nombre de ces petits plants en pleine jeunesse ... Courageux ils résistèrent tant bien que mal. Un faible nombre d'entre eux terminèrent dans mon assiette !

Je ne sais pas vraiment pourquoi je vous raconte cela ?

Deux raisons ?

  1. Cela me rappelle une adaptation de différentes pièces de Jarry (Ubu Roi) montée par le Nada Théâtre dans les années 1990. La mère et le Père Ubu étaient joués par deux comédiens (Babette Masson et Jean-Louis Heckel). Les autres personnages, convives, soldats, généraux, gens de la cour, peuple seront interprétés par des marionnettes faites à partir de fruits et de légumes ! La guerre des Ubu ne se soldera, elle, que par le "tranchage" de moulte poireaux.

  2. Une manière de savoir combien mon frère (Jean-Michel) et ma belle-soeur (Marie) en ont planté en 2006 ?