Qui s’en serait douté ? (Ou comment donner de mes nouvelles ?)

Victime d’un accident de la route, sans gravité pour les passagers (mais qui explique toutefois mon long silence), j’ai reçu du Ministère de l’Intérieur (Délégation à la sécurité routière) une lettre recommandée avec accusé de réception dont je vous prie de trouver ci-dessous un extrait...

« Xxxx Xxxxx, expert en automobile inscrit sur la liste nationale prévue à l’article L.326-3 du Code de la Route [...] que votre véhicule immatriculé ZZ 000 YY n’est plus en état de circuler dans des conditions normales de sécurité.
[...]
En conséquence, et conformément aux dispositions de l’article R.327-3-1 du Code de la route, votre véhicule n’est plus autorisé à circuler sur les voies ouvertes ȧ la circulation publique… »

Que ces personnes-là soient remerciées pour cette légitime exigence, mais pour ne rien vous cacher, je ne me voyais pas reprendre la route avec l’épave en photo ci-dessus…

Utopique, mais pas complètement inconscient…

Bon, il me faut maintenant reprendre mon activité de « blogueur » ?

Commentaires

1. Le mardi 29 mai 2018, 11:56 par Daniel

Je suis bien heureux qu'il n'y ait pas eu trop de bobos.
Même avec un attelage ?
Il est vrais que comme carrosse, ce n'est pas terrible !
Daniel

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://blog.durandandco.org/index.php?trackback/758

Fil des commentaires de ce billet