Dur, dur d’être « Une femme fantastique »...

Marina Vidal (Daniela Vega) jeune femme « flamboyante », manifestement chanteuse dans un cabaret, aime Orlando Onetto (Francisco Reyes) patron d’une entreprise de textile qui pourrait être son père. Rien de bien original comme début de séance. Mais tout se complique rapidement pour au final nous tracer le parcours douloureux d’une « Una mujer fantástica ». On sait bien comme c’est difficile d’être femme dans ce monde de machos, mais on est loin de se douter comment cela l’est encore plus quand on est trans : les cons sont aussi homophobes.


En fait, Orlando a quitté sa femme, et vit une belle histoire d’amour avec Marina. Ils ont des projets de voyage. Et c’est le jour de l’anniversaire de Marina que, dans la nuit, Orlando fait un malaise. Elle le conduit à l’hôpital, mais Orlando meurt en arrivant aux urgences d’une rupture d’anévrisme. Au moment où ils quittent leur logement, il faut dire qu’Orlando fait une chute dans l’escalier. Pour les médecins, une formidable ambiguïté s’installe dès son décès : il a des bleus sur le corps (conséquence), manifestement il avait consommé de l’alcool et fumé un peu d’herbe, et il est amené à l’hôpital par une femme qui n’en est pas une puisqu’elle a une carte d’identité d’homme. Appelée, la police s’en mêle rapidement et on le sait bien, tous ces gens n’aiment pas les transsexuels.

Si les flics fichent les transgenres, la famille se doit de les rejeter.
Il n’est pas question que « cette chose » assiste aux obsèques et apparaisse au grand jour. Manifestement Marina est une « tache » dans la vie de cet homme et il faut cacher cet « amour illégitime ». Toutes les pressions seront bonnes pour lui faire comprendre qu’elle est de trop. Elle doit quitter séance tenante l’appartement et si elle insiste pour assister aux obsèques on n’hésitera pas à mettre en œuvre les plus odieuses brutalités, comme celles que lui font subir le fils d’Orlando et ses amis homophobes.

Comment rester digne et surtout « femme » au milieu d’un tel déferlement de haine ? Tenace elle va de l’avant, elle exige qu’on la prénomme Marina, elle marche contre le vent, elle court et reste la tête hors de l’eau. Ce qui n’est pas simple dans cette avalanche d’horreurs. Dans cette ambiance pourrie, quelques personnes plus chaleureuses comme le frère d’Orlando qui au moins comprend, sa sœur et son beau frère qui volent à son secours et surtout comme son professeur de chant. Il faut vous dire que Marina a un jardin secret : chanteuse de cabaret au début du film, elle se forme à l’art lyrique avec un homme délicieux. Dans la scène finale, elle interprétera « Ombra mai fu », un air de l’opéra « Serse » de Haendel.

Thomas Sotinel dans le Monde explique : « Marina n’est une héroïne que parce que ses adversaires l’exigent. Sans leurs préjugés, leur étroitesse d’esprit, voire leur violence (vers la fin du film, une séquence terrifiante place la jeune femme dans la position des militants politiques sous la dictature, enlevés, humiliés, incertains de leur sort), cette femme n’aurait rien de fantastique. Mais voilà, pour survivre, pour accomplir un travail aussi banal qu’un deuil, elle doit faire preuve d’une force que lui envieraient bien des superhéros. »  Cédric Lépine dans Médiapart rajoute : « Ce qui est ici décrié, c’est la conception pathologique d’un idéal familial d’une partie de la société chilienne qui appartient, qui plus est, aux sphères les plus aisées. La violence transphobique n’est plus dissimulée et derrière le chemin de calvaire de Marina... [c’est]... bien la construction d’un personnage [...] s’affirmant au fil de toutes les épreuves, selon l’adage que “ce qui ne tue pas, rend plus fort”. »

Courez voir ce film, vous ne le regretterez pas...

Fiche technique :

Titre original : Una mujer fantástica.
Titre français : Une femme fantastique.
Réalisation : Sebastián Lelio.
Scénario : Sebastián Lelio, Gonzalo Maza.

  • Daniela Vega (es) : Marina Vidal
  • Francisco Reyes : Orlando Onetto
  • Luis Gnecco : Gabo, le frère d’Orlando
  • Aline Küppenheim : Sonia, la femme d’Orlando
  • Amparo Noguera : Adriana, la commissaire
  • Trinidad González : Wanda, la sœur de Marina
  • Néstor Cantillana : Gaston, le mari de Wanda
  • Alejandro Goic : le docteur
  • Sergio Hernández (es) : le professeur de chant
  • Nicolás Saavedra : Bruno, le fils d’Orlando
  • Antonia Zegers : Alessandra, la patronne du restaurant où travaille Marina


Durée : 104 minutes

Récompenses

  • Berlinale 2017 : Ours d’argent du meilleur scénario et Teddy Award du meilleur film.
  • Festival du film de Cabourg 2017 : Grand prix du jury Prix de la jeunesse


Les liens :

Commentaires

1. Le mercredi 6 septembre 2017, 10:14 par Debra

Les guerres d'idéologie deviennent lassantes.

Lisez Christopher Lasch, "La révolte des élites, et la trahison de la démocratie", écrit en 1995 pour un regard.. nouveau... sur ces questions.

Le weekend dernier, je suis allée voir un film de Bollywood, "A Gentleman", au cinéma Publicis, à Paris. Je crois que j'étais la seule européenne dans la salle, avec un couple de petits vieux. (ça en dit long sur "notre" ouverture, curiosité, et tolérance en France, je trouve...)

C'était un VRAI dépaysement de voir le rapport entre les sexes dans ce film. A mille lieux du politiquement correcte des élites... dont nous faisons partie, Monsieur. Les élites de la République.

Et je prends acte de votre... ?, en notant que vous avez mis le mot femme entre guillemets plus haut.

Cela veut dire... quelque chose.

Ouf.

2. Le samedi 20 juin 2020, 03:39 par g way

Hi there to every one, the contents existing at this site are actually
awesome for people experience, well, keep up the good work fellows.

3. Le dimanche 21 juin 2020, 03:38 par for g

Thanks to my father who informed me on the topic of this
web site, this weblog is truly remarkable.

4. Le dimanche 21 juin 2020, 13:29 par know g

Every weekend i used to visit this web site, because i wish for enjoyment,
as this this site conations genuinely pleasant funny data too.

5. Le lundi 22 juin 2020, 11:57 par g https://tinyurl.com/rsacwgxy

What's up mates, how is all, and what you want to say on the topic of this post, in my view its truly amazing for me.

6. Le mercredi 24 juin 2020, 22:29 par http://j.mp/3drY6lE

Cbd oil that works 2020
Hello, i read your blog occasionally and i own a similar
one and i was just curious if you get a lot of spam responses?
If so how do you protect against it, any plugin or anything you can suggest?
I get so much lately it's driving me mad so any support is very much
appreciated. best rated cbd oil http://j.mp/3drY6lE cbd oil that works 2020
http://j.mp/3drY6lE

7. Le vendredi 26 juin 2020, 14:22 par forum.serioussam.su

I know this web page offers quality depending content and additional stuff,
is there any other website which presents these kinds of things in quality?

8. Le samedi 27 juin 2020, 00:06 par tinyurl.com

An impressive share! I've just forwarded this onto a coworker who had
been conducting a little research on this. And he actually bought me
dinner simply because I found it for him...
lol. So let me reword this.... Thank YOU for the meal!! But yeah, thanx for spending the time to discuss this topic here on your web page.

9. Le samedi 27 juin 2020, 18:24 par cbd oil that works 2020

Undeniably believe that which you said. Your favorite justification seemed to be on the web the simplest thing to be aware of.
I say to you, I certainly get annoyed while people consider
worries that they plainly don't know about. You managed to hit the nail
upon the top and defined out the whole thing without
having side-effects , people could take a signal. Will likely be
back to get more. Thanks

10. Le samedi 27 juin 2020, 21:19 par cbd oil that works 2020

Its such as you read my mind! You appear to grasp so much approximately this, such as you wrote the ebook in it
or something. I feel that you could do with some p.c.
to pressure the message home a bit, but instead of that, that is great blog.
A great read. I'll certainly be back.

11. Le samedi 27 juin 2020, 22:48 par cbd oil that works 2020

Great beat ! I would like to apprentice while you amend your site,
how can i subscribe for a blog web site? The account aided me a
acceptable deal. I had been tiny bit acquainted of this your
broadcast provided bright clear concept

12. Le lundi 29 juin 2020, 05:33 par cbd oil that works 2020

I've been surfing on-line greater than three hours nowadays, but I never found any fascinating article like yours.

It's pretty worth enough for me. Personally, if all web owners and bloggers made good content material as you probably did, the net shall be much more useful than ever before.

13. Le lundi 29 juin 2020, 11:58 par cbd oil that works 2020

Hi! I could have sworn I've been to this website before but after browsing through some of
the post I realized it's new to me. Anyways, I'm definitely delighted I found it and I'll be bookmarking and checking back often!

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://blog.durandandco.org/index.php?trackback/736

Fil des commentaires de ce billet