[En retard] Bon anniversaire... René !

Il faut vous l'avouer sans détour... le 6 mai 2007 était le jour de mon anniversaire... et pas n'importe lequel des anniversaires, puisqu'il s'agissait du 60ème !

Image

Est-ce sous la pression d'un de mes proches (Et je ne sais lequel ? Mais celui là, je le retiens !), est-ce le coup foireux d'un de mes ennemis (Et là aussi je ne sais lequel, mais il ne l'emportera pas en paradis !), mais me voici avec un drôle de cadeau d'anniversaire !

Vous vous rendez compte du cadeau ? "Président Sarkosy" pour 5 ans !

Pas mal pour un cadeau non ?

Dans un premier temps, comme beaucoup de français, j'ai mal pris la chose ! En plus, la concordance avec mon anniversaire était un plus, dont je me serais passé !

L'élection de ce président là, est pour les gens de "mon camp", une défaite bien sévère. Bien plus que les précédentes (1995, 2002) car elle faisait suite à des échéances électorales favorables à mes idées (régionales 2004, referendum sur le TCE en 2005) et des échecs dans la rue de cette politique (forte mobilisation contre la loi Fillon sur les retraites en 2003, mobilisation victorieuse contre le CPE en 2006).

Il me faut admettre que ces ouvertures m'avaient requinqué ! Je m'étais alors donné à fond dans cette démarche de gauche anti-libérale unitaire. Pas vraiment aussi unitaire que cela d'ailleurs.

Mais que cette "aventure politique" s'achève par l'élection de " Président-Sarkozy " est un échec particulièrement douloureux. La droite, (promise à la défaite ?), a su s'unifier derrière ce chef. Elle a réussi à capter le besoin de changement à travers un discours politique combinant habilement ultra-libéralisme, nationalisme, populisme et autoritarisme.

Le succès politique ce candidat est aussi (et peut-être avant tout ?) le résultat de l'incapacité du PS à proposer un projet de changement en capacité de convaincre les électeurs, parce qu'inconsistant, confus et droitier.

Mais aussi incapacité de la gauche du PS à se rassembler autour d'une candidature unique. Effectivement, bien trop tôt pour que les projets puissent se construire, Besancenot puis Buffet ont quitté le navire pour des raisons "partisanes". A ce sujet la tentative de " noyautage " par le PCF de cette aventure unitaire restera, pour moi, un coup tordu de plus de cette organisation.

En tout cas c'est fait, Nicolas est MON président, pour 5 ans ... Qui a dit " pour 10 ans " ?

Les liens :

- José Bové sur Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jos%C3%A9_Bov%C3%A9
- Gauche alternative sur Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gauche_Alternative
- Le site de campagne de José Bové : http://www.uni-e-savecbove.org/
- Le site de Alternative Unitaire : http://www.alternativeunitaire2007.org/
- Le site de Gauche Alternative : http://www.gauchealternative.org/
- Le résultat de l'élection présidentielle 2007 : http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/resultats-elections/PR2007/FE.html

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://blog.durandandco.org/index.php?trackback/482

Fil des commentaires de ce billet