jeudi 10 janvier 2019

2019, une année de bouleversements politiques ?

Permettez-moi de vous souhaiter nos meilleurs vœux, de bonheur et de santé pour cette nouvelle année 2019.

Petit à petit, nous continuons à nous installer dans ce magnifique pays et dans notre belle maison. Nos diverses activités ont toutefois tendance à troubler notre tranquillité...

Lire la suite...

dimanche 30 décembre 2018

Les « gilets jaunes », l’exigence démocratique et la place du RIC dans cette affaire.

Le mouvement dit des « gilets jaunes » a quelque chose de surprenant : son évolution en termes de discours, de projets. Partant d’une demande strictement poujadiste « non à l’augmentation des taxes sur les carburants » (en cela parfaitement en harmonie avec celle du MEDEF qui se plaint que la France soit la plus taxée du monde), tout va changer. Au fil du temps émergent des revendications, plus fondamentales, de nature à mettre en cause cette logique néolibérale, ce qui n’est pas sans me plaire. Puis récemment apparait dans le débat la gestion démocratique de notre pays ainsi qu’un sujet qui n’était malheureusement plus abordé ces derniers temps : le référendum d’initiative citoyenne (RIC).

Lire la suite...

mardi 11 décembre 2018

Huguette Tiégna, satisfaite de la politique d’austérité conduite dans le projet de budget 2019 de l’État.

J’aime lire les tweets de ma députée dans son exercice quotidien pour rester le meilleur soutien de son Président, sans l’aura duquel elle ne serait pas élue de la République. Dans un gazouillis du 24 septembre 2018 à 7 h 59, elle explique : « #Budget2019 : Nous serons sous les 3 % de déficit pour la troisième année consécutive (2017, 2018, 2019), ce qui n’était plus arrivé depuis l’an 2000. C’est un engagement fort et exigeant qui est tenu. » Tu parles, Charles ! Juste une autre façon de dire : Parce que Macron le veut, nous allons poursuivre cette politique d’austérité qui ne marche pas, et vous allez voir, la pilule va être encore plus dure à avaler.

Lire la suite...

mardi 30 octobre 2018

Le billet qui va probablement me fâcher avec certain-e-s d’entre vous...

Cela fait un bout de temps que je n’avais rien écrit sur ce blog... J’y retourne donc. Le problème c’est que le présent article risque de mettre un terme aux relations apaisées avec un certain nombre d’entre vous (des membres de ma famille, certains militants politiques de mes amis, etc.). Actuellement, les réseaux sociaux, puis la presse se sont fait l’écho de l’appel à une journée de mobilisation pour « bloquer le pays » le samedi 17 novembre 2018. À l’origine de ce mouvement : l’augmentation du prix de l’essence décidé par ce gouvernement. Alors je vous l’annonce tout de go, je ne participerai pas à ces manifestations et cela pour plusieurs raisons que je vais vous expliquer. Mais revenons-en aux faits.

Lire la suite...

samedi 15 septembre 2018

L’Europe en rêve, Macron l’a fait : la privatisation des barrages.

Dans les sujets d’actualité, permettez-moi aujourd’hui de vous parler de la privatisation des grands barrages hydrauliques. Au nom de « la concurrence libre et non faussée », la commissaire européenne Margrethe Vestager l’a demandé depuis plusieurs années et notre Président va le faire avec diligence. Il faut bien l’admettre, notre Emmanuel Macron est un bon élève, genre « premier de la classe ». La preuve ne serait-elle pas son souci d’être aimé par son professeur ?

Lire la suite...

dimanche 2 septembre 2018

L’affaire de la vente d’Alstom à General Electric, de la réalité à la fiction.

Conseillé par Télérama, j’ai acheté cet été le dernier polar de Dominique Manotti « Racket » qui évoque l’affaire de la vente fin 2014 de la filière énergie d’Alstom (70 % de ses activités à l’époque) à l’américain General Electric. Certes, il s’agit bien là d’une version romancée de la réalité, quoique ? Parallèlement, LCP (la chaîne de télévision parlementaire) rediffusait le 15/08/2018 son émission « Droit de suite » traitant de ce sujet (diffusée la première fois le 11/10/2017) y compris le documentaire « Guerre fantôme ». Cet achat de la branche énergie d’Alstom par la firme américaine est effectivement un scandale d’État où l’un des protagonistes n’est autre que notre jupitérien président : Emmanuel Macron. Même s’il n’était pas encore, ni de droite ni de gauche, l’individu a donc participé au dépeçage d’un des fleurons de notre industrie sur l’autel de la mondialisation néo-libérale.


Lire la suite...

mardi 21 août 2018

Glups, nos centrales nucléaires ne supporteraient pas la canicule ?

Nos centrales nucléaires sont parfaites ! Si, si, grâce à elles notre électricité est la plus propre du monde, pas d’émissions de ce vilain CO2 qui nous pourrit la vie, etc. On nous rabâche ce discours. Et si nous regardions cela de plus près ? Il n’est un secret pour personne que nous vivons une période particulièrement chaude et chaque été vient nous le rappeler. Il est aujourd’hui communément admis que les changements climatiques sont responsables de ces vagues de chaleur. Si effectivement, chaque événement ne peut être lié directement à ces dérèglements, il est scientifiquement montré que ceux-ci augmentent la fréquence de ces canicules. Et comment se comportent nos belles centrales dans ces périodes de forte chaleur ?


Lire la suite...

samedi 11 août 2018

L’opération « Boléro-Paprika » : une bien vilaine tache dans notre histoire !

Il y a de cela quelques jours, je ne savais encore rien de cette opération « Boléro-Paprika » qui a démarré le 7 septembre 1950. Curieuse appellation pour une action des forces de l’ordre (certainement le fruit de l’imagination d’un fonctionnaire « plein d’humour ») indigne de la France. Sont visés des Espagnols (volet boléro) et des personnes issues des pays de l’Est (paprika). Elle va se terminer par l’arrestation de 288 individus de douze nationalités différentes, dont 177 Espagnols. Ainsi, la France se faisait le « défenseur des libertés » face au bloc soviétique, mais en fait jouait les bons élèves de l’Ouest (en donnant des gages à Franco). Pour ce faire, on déportait des militants d’obédience communiste y compris ceux qui avaient combattu en France et étaient pour le compte devenus des héros de la résistance !

Lire la suite...

jeudi 2 août 2018

À propos du tweet d’une députée qui se comparait à Jeanne d’Arc !

Huguette Tiégna est la députée « La République en marche » de la 2e circonscription du LOT dans laquelle je réside. Si elle a été élue, je n’y suis pour rien. Ce 18 juin dernier, date symbolique s’il en fût, elle avait décidé d’organiser à Souillac une réunion publique pour faire un bilan de sa première année de mandat. Le 26 juillet, presque un mois plus tard, elle va écrire sur son compte Twitter le texte suivant : « #1andeputeeduLot Malgré les propos misogynes, racistes, les fake News, les messages de coulisses et les menaces, je ne lâcherai rien et je continuerai avec autant de dynamisme à travailler pour l’avenir du Lot. Finir au bûcher telle Jeanne d’Arc ou pas je continue ! @LaREM_AN ». Ainsi, aussi surprenant que cela puisse être, en pleine tourmente « Bénallesque », Huguette Tiégna nous la joue « victimisation » ! Confondant n’est-il pas ?


Lire la suite...

vendredi 27 juillet 2018

Orange, robot, qualité de service et privatisation.

En cette soirée du 4 juillet, comme prévu par Météo France, qui d’ailleurs avait classé le LOT en vigilance « orange », un violent orage s’est abattu sur le territoire communal. Rafales de vent, grêle et autres variantes de la « colère des cieux » se sont exprimées pendant de longues minutes. Seule conséquence malheureuse de cet événement, la chute d’une grosse branche du frêne d’un voisin qui emporte au passage les fils du téléphone de deux maisons, dont la notre. Concomitamment, coupure du courant et arrêt du relais GSM du secteur, qui d’habitude nous donne un signal 4G de bonne qualité. Mon « smartphone » se connecte alors à une antenne plus éloignée, avec une liaison médiocre, voire inexistante.

Lire la suite...

lundi 23 juillet 2018

Avignon IN : Les trois derniers d’un coup...

C’est fait, nous avons quitté Avignon et sommes rentrés dans notre LOT d’adoption... Allez, un dernier article pour les 3 derniers spectacles du IN que nous avons vus...

Lire la suite...

jeudi 19 juillet 2018

Avignon IN : « Il pourra toujours dire que c’est pour l’amour du prophète »...

Ce lundi 16 juillet, nous assistions à la dernière représentation de : « Il pourra toujours dire que c’est pour l’amour du prophète » écrit et mis en scène par Gurshad Shaheman et principalement interprété par des élèves de l’ERAC (École régionale d’acteurs de Cannes), école dont il est issu, lui aussi. Cette pièce fait se rencontrer, dans une sorte de performance, paroles d’exilés, jeunes comédiens et composition électroacoustique. Magnifique spectacle qui ouvre les yeux sur les maltraitances particulières (et supplémentaires) dont est victime la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres).

Lire la suite...

mardi 17 juillet 2018

Avignon OFF : « La bataille d’Eskandar » pour l’instant, c’est celui que je préfère !

En ce 14 juillet, une amie retrouvée dans les rues du festival me convainc et m’entraîne avec elle pour voir une pièce du OFF avec comme seul et unique argument que Pauline Sales, codirectrice depuis 2009 du « Préau » (Centre dramatique national de Vire), joue dedans. Bénie soit-elle, ce spectacle : « La bataille d’Eskandar » est une des très belles choses actuellement visible dans le OFF.


Lire la suite...

lundi 16 juillet 2018

Avignon IN : Thyeste, c’est beau, mais ça sert à quoi ?

Nous commencions notre parcours théâtral, ce 13 juillet, jour de notre arrivée à Avignon, par la pièce de Thomas Jolly : « Thyeste », tirée de l’œuvre de Sénèque, jouée dans la Cour d’honneur dans le cadre du festival IN. Ce que j’aime bien dans le théâtre, c’est quand le spectacle présenté donne à comprendre ou à réfléchir sur les questions d’actualité. Pour Thyeste, manifestement je n’ai pas été servi et donc je me suis un peu ennuyé. Non pas en raison de la mise en scène ou du jeu des acteurs qui n’auraient pas été à la hauteur, mais parce que le texte et son contenu n’ont pas, pour moi, beaucoup d’intérêt.

Lire la suite...

dimanche 24 juin 2018

C’est fait, je produis et autoconsomme mon électricité : la situation au bout de presque 100 jours.

C’était mon objectif, en venant m’installer dans le Lot (à Anglars), avoir un logement adapté à mon âge (et inéluctablement à mon état physique à venir), respectueux de l’environnement et présentant, autant que faire se peut, un bilan énergétique nul. Sur ce dernier point, je ne sais pas trop encore si j’ai réussi (ou si je vais réussir) et vous donne volontiers rendez-vous en mars 2019 au bout d’un an de fonctionnement, dans cette logique de compensation de ma consommation.

Lire la suite...

mercredi 13 juin 2018

À l’occasion d’un prochain débat sur l’alimentation.

L’association responsable de l’animation de notre village a décidé d’organiser un débat citoyen sur la question de l’alimentation. Vaste sujet, auquel je n’avais jamais vraiment réfléchi, même s’il est au cœur de l’actualité politique avec la loi sur l’agriculture et l’alimentation. Il fallait bien que je m’y colle. La première idée, qui tombe sous le sens, est de la décomposer en quatre éléments :

  • La production agricole proprement dite.
  • L’industrie agroalimentaire.
  • La distribution de ce qui est fabriqué (essentiellement le fait des grandes surfaces).
  • Enfin la consommation des Français.

Lire la suite...

mardi 22 mai 2018

Qui s’en serait douté ? (Ou comment donner de mes nouvelles ?)

Victime d’un accident de la route, sans gravité pour les passagers (mais qui explique toutefois mon long silence), j’ai reçu du Ministère de l’Intérieur (Délégation à la sécurité routière) une lettre recommandée avec accusé de réception dont je vous prie de trouver ci-dessous un extrait...

Lire la suite...

samedi 17 mars 2018

Féminisme : Ce n’est pas gagné les filles !

L’association « Culture, patrimoine, loisirs d’Anglars » (dite « Al Cloquier ») organisait, le samedi soir 3 mars, un débat citoyen au café du village sur le thème : « Féminisme et ruralité... ». L’idée était généreuse : retrouver le principe des soirées de discussions autour de questions de société, favoriser le débat-citoyen entre personnes qui pensent que l’échange permet l’émancipation, etc.


Lire la suite...

mardi 27 février 2018

Projet de loi asile et immigration : ci-gît l’humanité selon Macron !

Que mes amis de la « Cimade » de Figeac ou de « Jamais sans toit 46 » me pardonnent, mais j’ai décidé de faire mien, comme titre du présent article, le mot d’ordre d’un calicot porté lors de la manifestation de ce 20 février à Figeac. Ce jour-là, nous avions fait, entre autres, une pause devant la permanence de la députée Huguette Tiégna. Il semblait bien, en effet, que ses relations politiques soient « en marche » pour plus « d’inhumanité ». Aujourd’hui, nous sommes à l’opposé des propos du prétendant Macron tenus dans une tribune publiée dans Le Monde du 2 janvier 2017. Il s’enflammait quant aux valeurs qu’il partageait avec Madame Merkel et la société allemande qui, disait-il, « ont sauvé notre dignité collective en accueillant des réfugiés en détresse, en les logeant, en les formant ». Une fois de plus les promesses du candidat ont été oubliées par le président !


Lire la suite...

lundi 12 février 2018

Besnier : quand un oligarque boit du petit lait !


Comme les lecteurs attentifs de ce blog ont pu le noter, j’ai décidé de faire une série de portraits de ces oligarques qui nous gouvernent. Après Bill Gates (Microsoft), Mulliez (Auchan), Frérot (Veolia), Dassault et enfin Tapie, je vous propose de nous intéresser à un de ces « premiers de cordée » actuellement sur le devant de la scène. Je vais vous présenter Emmanuel Besnier, le milliardaire qui se cache derrière Lactalis. Un autre de ces capitaines d’industrie, sans foi ni loi, sans morale, qui ne respecte rien, mais que notre président aime et choie. Plus j’y pense, plus je trouve malsaine ma fixation névrotique sur ce type d’individu et mon envie de les stigmatiser.

Lire la suite...

- page 2 de 16 -