Le blog de René Durand

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 1 janvier 2017

Permettez-moi, en ce début d’année, de vous souhaiter mes meilleurs vœux pour 2017.

Cette année nouvelle sera certainement celle de tous les dangers. Avec, en embuscade lors du scrutin de mai, l’élection d’une Marine Le Pen, d’un François Fillon, d’un Manuel Valls ou autres sociaux-libéraux à la tête de notre pays. Avec les conséquences, à craindre, pour les législatives qui suivent. Il est urgent de mettre fin au règne de cette oligarchie. Elle nous mène tout droit dans le mur, que ce soit sur le plan social ou écologique. Il est indispensable que l’on redonne la parole au peuple…

De notre côté, après la grande « transhumance » de 2016, nous devons prendre nos marques dans ce magnifique territoire. Heureusement, notre belle demeure va nous rendre la tâche plus facile !

Carte de Voeux 2017

En tout cas bonheur et santé à tous.

lundi 1 février 2016

Pollution de l’air : La Cour des comptes en est persuadée !

Les services de l’État, et la Cour de comptes en particulier, arrivent parfois à découvrir la réalité. Ils parviennent même à la dire, au nom d’une nécessaire recherche de vérité qui ne trompe personne. Ainsi, dans son rapport publié le 21 janvier dernier, l’honorable institution en charge du contrôle de la régularité des comptes publics donne des leçons de bonne gestion environnementale à l’État. Comme si, pour celui-ci, la qualité de l’air était sa priorité ! De cette question, tout le monde s’en moque, sauf vous et moi !

cour-des-comptes-pollution-de-l-air_20160131.jpg

Lire la suite...

mercredi 26 août 2015

Anglars (Lot), un village en or !

« C'est l'or… il est l'or… Monseignor… » ! Permettez-moi une seconde de parodier Yves Montand dans le film de Gérard Oury « La Folie des grandeurs ». Effectivement me voilà riche d’espoir puisque prochain habitant d’Anglars, unique village du Lot à posséder ce qui fut une mine d’or ! Je vous vois surpris ? J’ai découvert cela cet été. Allez, je vous raconte cette histoire !

Lire la suite...

dimanche 8 mars 2015

Découverte d'un métier d'autrefois, le métier de coquetier

Le dernier week-end de février, à l'occasion de l'anniversaire de mon père, nous sommes descendus dans l'Isère. Je rencontrai à cette occasion une très agréable dame originaire de Charavines et, à un détour de la conversation, elle évoqua le métier de son père : coquetier. Je ne connaissais pas ce métier, permettez-moi de vous faire part de mes découvertes.

Le métier de coquetier

Lire la suite...

dimanche 22 février 2015

Souvenir : Aguigui Mouna.

C’est jeune étudiant à Paris que j’ai le plus souvent rencontré Aguigui Mouna devant l’un de ces restaurants universitaires que je fréquentais (Mazet ou Mabillon ?). Qui, à part moi, se souvient d’Aguigui Mouna ? Il faut admettre que le personnage était un sacré bonhomme ! Je « montais » à Paris, frais émoulu de ma « prépa », et nous étions au début des années soixante-dix. C'était les premières années de ma vie de parisien à l’École supérieure des géomètres et topographes (ESGT) alors hébergée au CNAM.

André Dupont dit Aguigui Mouna

Lire la suite...

samedi 24 janvier 2015

Écophyto 2018, un échec ?

C'est lors du Grenelle de l'environnement qu'émerge l'idée (engagement n° 129) d'une « réduction de moitié des usages des pesticides en accélérant la diffusion des méthodes alternatives et sous réserve de leur mise au point ». Les services de l'État se mettent au travail etlancent en 2008 le plan décennal « Écophyto 2018 ». L'objectif était ambitieux puisqu'il avait vocation à généraliser les meilleures pratiques agricoles économes en pesticides, à réduire (d'ici 2018) de 50 % l’usage des pesticides au niveau national et à retirer du marché un ensemble de produits contenant les 53 substances actives les plus inquiétantes, dont 30 dès le départ, avant la fin de l’année 2008 !

Désherbage thermique dans les rue de TeF

Lire la suite...

samedi 3 janvier 2015

Meilleurs vœux pour l’année 2015.

Permettez-moi, en ce début d’année, de vous souhaiter mes meilleurs vœux pour l’année 2015.

Cette année sera certainement celle de nos luttes contre le réchauffement climatique, dans le cadre de la préparation citoyenne de la COP 21 qui se tiendra au Bourget en décembre 2015.
Mais d’autres actions (sur la question de l’eau, bien commun par exemple) sont à l’ordre du jour et c’est tant mieux !
Un peu d’espoir en ce début d’année avec les succès que semble remporter Syriza en Grèce...

En tout cas bonheur et santé à tous.


vendredi 26 décembre 2014

Le clocher-tour de l’église Saint-Martin d'Anglars dans le Lot

Je profite de ces quelques jours à Anglars (dans le Lot) pour vous parler de l'église Saint-Martin du village de mon futur lieu de résidence. Je n'en connais pas dans le détail les raisons, mais dans cette région du Lot, les églises ont tendance à se transformer en places fortes. Je vous avais déjà parlé de l'église fortifiée Saint-Martial du village de Rudelle située à quelques 4 kilomètres de là. Apparemment les conflits (guerre de cent ans, guerres de religions, bandes de pillards, etc) obligeaient les habitants et les petits seigneurs locaux à se protéger.

Eglise Saint-Martin à Anglars (Lot)

Lire la suite...

dimanche 13 juillet 2014

Les Indiens des plaines.

Au musée du Quai Branly se tient, jusqu’au 20 juillet prochain, une exposition que je ne pouvais pas manquer « Les Indiens des plaines ». Imaginez, tout ce que vous avez voulu savoir sur ces personnages qui ont meublé votre enfance. Petit garçon, Guy le blogueur s’en souvient peut être, il me semble que je préférais être du côté des cow-boys quand nous jouions aux « cow-boys et aux Indiens » : les cow-boys étaient forcément des « gentils » et les Indiens eux des « méchants ». Comme je me trompais.

Lire la suite...

lundi 23 juin 2014

« Le petit commerce » a maintenant son salon : Eurosatory !

C'est en 1955 que Boris Vian a écrit la chanson « Le petit commerce » où il se moque du succès commercial que rencontre son héros quand il se met à vendre des canons.
« Je vends des canons
  Des courts et des longs
  Des grands et des petits
  J´en ai à tous les prix
  Y'a toujours amateur pour ces délicats instruments
  Je suis marchand d´canons venez me voir pour vos enfants
  Canons à vendre! »

En 1955 le petit commerçant de notre poète faisait dans le petit, le médiocre. Aujourd'hui, dans l’ère du libéralisme débridé et de la mondialisation, nos marchands de canons ont leur salon international « Eurosatory ».

Eurosatory 2014

Lire la suite...

- page 1 de 3