dimanche 17 juillet 2022

La France connait des records de chaleur et, pendant ce temps-là, les élus du Lot accueillent le Tour de France ! Déni ou faute politique de nos élus locaux ?

La période de canicule est actuellement insupportable. C’est un fait irréfutable. Le journal Libération du 13 juillet 2022 nous interroge : « Dérèglement climatique, on continue comme cela ? De plus en plus fréquents, de plus en plus intenses, les épisodes de très fortes chaleurs, comme celui qui s’installe en France, imposent un changement de cap urgent. » C’est pour beaucoup d’entre nous une évidence. Pour nombre de décideurs de notre territoire, ce n’est pas leur problème, puisqu’ils ont accepté de faire passer l’avant-dernière étape (contre la montre) du Tour de France entre Lacapelle-Marival et Rocamadour. Cela me semble être une erreur politique qui montre leur incompréhension des enjeux climatiques.

Des manifestants pour le climat bloquent le Tour de France 2022...

Lire la suite...

jeudi 30 juin 2022

Législatives 2022 dans le deuxième circonscription du Lot : Christophe Proença, dissident PS, ou la machine à perdre.

Le journal Libération du 14 juin dernier plantait assez bien le paysage de ces élections législatives dans ma région d’adoption : « Le ponte, la Nupes et la sortante. Dans la 2e circonscription du Lot, la campagne législative a tout du film de Sergio Leone. Un “western rocamadour” où les causses du Quercy ont remplacé Monument Valley en guise de décor. » Rappelons que pour comprendre les résultats d’un scrutin — celui des 12 et 19 juin 2022 en l’occurrence — il est essentiel de le faire dans le contexte politique du moment. Entre les élections de 2017 et celles de 2022, si le territoire (la deuxième circonscription) est le même, les forces politiques en présence les mêmes, la dynamique, l’actualité et donc l’issue sont différentes.

Lire la suite...

dimanche 12 juin 2022

Élire un⋅e député⋅e qui bosse plutôt qu’un⋅e « playmobil » !

En voilà une bonne intention ! Vous désignerez un⋅e candidat⋅e proposé⋅e par la NUPES, bien entendu pour d’excellentes raisons politiques. Par exemple, parce qu’il va permettre de changer les choses dans ce pays et avancer tant sur le plan écologique que sociales et donc « remettre à l’endroit ce qui est à l’envers ». En gros rompre avec ce néolibéralisme qui détruit tout, mais aussi abolir à ce régime vertical et co-construire une 6e république, etc. Mais en même temps, vous le ferez, car c’est un⋅e député⋅e qui va « bosser » et pas un⋅e « playmobil au service d’un monarque ». Pour vous en convaincre, je vous suggère de regarder le travail des parlementaires de la précédente mandature.

Lire la suite...

dimanche 27 mars 2022

Le gouvernement israélien à bien mis en place, dans son pays, un régime d’apartheid.

Dans un rapport publié le 1er février dernier, l’association « Amnesty International », montre que les autorités israéliennes ont progressivement créé un système d’apartheid à l’encontre du peuple palestinien. Ceci est certainement difficile à entendre pour certains d’entre nous, mais c’est pourtant la vérité. Ce rapport est accessible en deux versions et vous trouverez ci-dessous les liens pour télécharger soit la version originale de 280 pages intitulée « Israel’s apartheid against palestinians » (en anglais) soit la synthèse en français de seulement 30 pages.

Lire la suite...

dimanche 13 février 2022

Des députés de la REM se lâchent : un début de critique de la politique migratoire de l’État vite passé aux oubliettes !

Ce qu’il y a de surprenant en « Macronie », c’est que la traditionnelle soumission des parlementaires la REM « tous derrière notre prince », s’enraye de temps en temps. Rassurons-nous vite, cela ne sera pas le cas de notre députée lotoise, cette chère Huguette Tiegna. Ainsi donc, il arrive que quelques députés se mettent à parler librement, ouvrent les yeux sur la vérité, pensent qu’il faut dire les choses et s’expriment alors à haute et intelligible voix. Ils sont alors vite recadrés et rentrent dans le rang pour les plus craintifs. Pour les plus téméraires, ils rejoignent d’autres brebis égarées dans des groupuscules satellites. Mais, au final, leurs paroles ne sont pas relayées, leurs écrits restent clandestins, etc. La réalité du pouvoir est parfois cruelle.

Lire la suite...

samedi 16 octobre 2021

Le prince qui nous gouverne et la bien-pensance...

Une amie qui m’est chère m’a fait parvenir, il y a quelque temps maintenant, une image qu’un médecin de sa connaissance avait à son tour relayée. Cette photographie a manifestement circulé en boucle sur les réseaux « dits » sociaux. Comme vous le constatez sur l’illustration jointe, il s’agit d’un panneau qui devait être affiché dans un cabinet médical. Enfin j’ajoute que le contenu du message n’est pas le seul dans son genre : on a comparé par exemple le refus d’être vacciné à celui de vouloir conduire sans permis, etc. En tout cas, que cette amie soit remerciée, car me voici contraint de formuler ma réflexion sur ce type de propos d’une manière plus élaborée que je ne l’ai déjà fait « à chaud » dans un courriel.

Lire la suite...

vendredi 9 juillet 2021

Le « vrai prix » des fringues achetées à « vil prix »…

J’ai fait une bonne affaire, j’ai acheté dans une boutique Zara (par exemple), un polo homme à 12 €… Pas mal non ? Mais en fait qu’est-ce que j’ai réellement acquis pour un montant aussi bas ? Surtout si je sais qu’un polo fabriqué en France, avec du coton cultivé en France (dans le Gers) coûte autour de 120 €. Effectivement on voit tout de suite qu’il y a un problème !

Lire la suite...

mardi 2 mars 2021

Il semblerait bien qu’en plus d’être pauvres, ces « gens-là » soient de très médiocres fraudeurs, alors que…

Ce qui va suivre essaie de démontrer — de manière irréfutable — qu’il n’est pas anormal que ceux « qui ne sont rien », « qui sont incapables de traverser la rue pour trouver un travail », les « sans-dents » restent dans cet état de misère qui les caractérise. C’est bien mérité, car voyez-vous, ces « gens-là » — Monsieur — sont nuls pour frauder majestueusement. Ils le font « petits bras », médiocrement, et bien sûr ils sont traqués, pourchassés, conspués, etc. Ils ne sont tout simplement pas à la hauteur de ces « premiers de cordé », qui eux savent le faire.

Lire la suite...

samedi 20 février 2021

Une première étape dans ma « dégooglisation » débutante.

L’objectif était ambitieux : il s’agissait tout bonnement de quitter Google — de me dégoogliser suivant l’expression à la mode, décision pour moi éminemment politique. Le présent article a pour but de décrire la démarche et de montrer à la fois sa complexité, mais aussi sa relative simplicité. Il faut bien l’admettre les prestations offertes par Google sont d’une utilisation facile, elles sont esthétiques, complémentaires et donc rapidement indispensables. On est dans l’addiction. Mais rappelons-nous que : « si c’est gratuit, c’est nous le produit ». Et je voulais arrêter d’être qu’un « con-sommateur » au « cerveau disponible ».

Lire la suite...

jeudi 11 février 2021

Suite à un combat remarquable, une famille sans-papiers a été régularisée. Ce serait une erreur de ne pas « crier victoire » !

L’histoire de cette famille est, à bien des égards, banale et exemplaire de la politique de découragement par la tracasserie, conduite par ce gouvernement. Banale, car elle s’inscrit dans cette idéologie néolibérale qui refuse l’autre, celui qui n’est pas né du bon côté. Il ne doit pas exister et doit être rendu « invisible ». Des comme celle-là il y en a des milliers et elles se terminent généralement par des drames, des refoulements, des vies dans la clandestinité, etc.

Mais on le sait tous, cela n’est pas inéluctable. Ce Président, son ministre de l’intérieur et leurs préfets doivent tous, aujourd’hui, prendre en compte la capacité des citoyens à se rassembler. Ils sont très nombreux à côtoyer, à fréquenter, à aider et défendre les victimes de cette politique. Elle leur apparaît de plus en plus « inadmissible – inhumaine – révoltante » et « c’est de la honte et de la colère » qu’ils éprouvent. Dès lors, ils agissent et obtiennent des avancées.

Lire la suite...

dimanche 3 janvier 2021

En 2021, on change tout, ou l’on ne change rien ?

Permettez-moi de vous souhaiter, en mon nom et en celui de Michèle, nos meilleurs vœux, de bonheur et de santé pour cette nouvelle année 2021.

Comme vous le savez peut-être, nous nous installons, petit à petit, dans cette nouvelle vie qui est devenue la nôtre depuis la fin 2019. En tout cas, pour vous — comme pour nous — 2020 n’a pas vraiment été une bonne année…

Lire la suite...

lundi 7 décembre 2020

Ceux qui bossent et n’existent pas.

Comment feriez-vous, vous qui êtes particulièrement géniaux, pour travailler, rendre un service, alors que vous n’existez pas ? Ma question vous paraît idiote ? Et pourtant c’est ce que font plusieurs dizaines de milliers d’hommes et de femmes « sans-papiers » tous les jours !

travail-des-sans-papiers_20201208.jpg, déc. 2020

Lire la suite...

mardi 27 octobre 2020

La notion de « réseaux mafieux de passeurs »…

Ce qu’il y a d’intéressant avec les mots, c’est qu’ils permettent de structurer des discours, d’une belle cohérence, de nature à convaincre ceux qui ont envie de l’être, mais qui — si l’on gratte un peu — s’effondrent tant ils s’appuient sur des demi, voire des contre-vérités.

blog-durandandco_reseau-mafieux-passeurs_20201027.jpg, oct. 2020

Lire la suite...

dimanche 5 avril 2020

Nous sommes le 5 avril 2020 et je suis toujours confiné, depuis 20 jours maintenant…

Edgar Morin (@edgarmorinparis) a retweeté le 30 mars ce propos d’Aurélien Taché : « Être solidaire, c’est protéger l’ensemble des personnes présentes sur son territoire sans distinction. C’est ce que le Portugal vient de nous prouver. Et nous ? » Aujourd’hui, je voudrais évoquer le sort de ces gens « qui ne sont rien », migrants ou sans domicile fixe. Nos institutions semblent les ignorer (ou pire les maltraiter) et c’est certainement eux qui — au final — vont payer le prix fort.

Lire la suite...

mardi 31 mars 2020

Nous sommes le 30 mars 2020 et je suis toujours confiné depuis 13 jours…

Le chirurgien Jacques Tenon écrivait en 1788 : « Les hôpitaux sont en quelque sorte la mesure de la civilisation d’un peuple ». En 2020 on le dit autrement comme le fait Jean-Dominique Michel, Anthropologue de la santé à l’occasion de la pandémie : « Les statistiques montrent que les pays les plus touchés sont ceux qui ont réduit massivement les capacités des services de soins intensifs. ». Dans ce qui suit, je ne vais pas critiquer que de la Macronie (qui doit toutefois porter une partie du fardeau), mais de tous les gouvernements (droite et PS) qui ont « cassé » l’hôpital public tout au long des dernières années.

20200329_coronavirus-2.png, mar. 2020

Lire la suite...

vendredi 27 mars 2020

Nous sommes le 26 mars 2020 et je suis confiné depuis 9 jours...

« Le virus tue le néo-libéralisme en nous tuant. » (© Eldgar Morin)

Voici donc mon premier article rédigé en état de confinement avancé. C’est aux environs du 20 janvier que l’on va commencer à compter les premiers malades infectés par ce Covid-19. À l’heure où j’écris ces lignes, nous en serions, au niveau mondial, à 510 644 cas ayant entraîné 23 028 décès. À la même heure en France nous dénombrons 25 233 contaminés et 1 331 morts, mais rien n’est moins certain. N’espérez pas me voir rédiger sur ce blog un article médical, ou une chronique de ces longues journées de confinement. Non, je vais vous parler (malheureusement pour certains, je sais !) de politique. Pour changer !

20200326_coronavirus-1.jpg, mar. 2020

 

Lire la suite...

samedi 21 mars 2020

À sa frontière l’Europe construit un « mur » pour se protéger des migrants.

Le présent article a été rédigé AVANT les mesures de confinement décidées en raison de la pandémie du coronavirus. La situation actuelle (au moment où je mets en ligne cet article) est manifestement différente, les frontières — y compris entre États — s’étant fermées.

Les pays de l’Union européenne forment un espace de libre circulation : « l’espace Schengen ». Cette Europe, que l’Histoire a longtemps fait passer pour une terre d’accueil, est loin de l’être aujourd’hui. Les limites de cet espace sont particulièrement étanches et il n’y a pas de vagues déferlantes d’étrangers dans nos territoires comme on nous le raconte.

l-europe-et-les-migrants_20200310.jpg, mar. 2020
Refugees crossing the Mediterranean sea on a boat, heading from Turkish coast to the northeastern Greek island of Lesbos, 29 January 2016.

 

Lire la suite...

jeudi 20 février 2020

Bienvenue dans le monde merveilleux de la finance : BlackRock.

Ces derniers temps, j’ai découvert (vous aussi peut-être ?) l’existence d’une entreprise multinationale majeure que je ne connaissais pas. Le quotidien Le Monde utilise la formule : « En quelques semaines, BlackRock est passé de l’ombre à la lumière crue, celle des accusations et de la polémique ». Aujourd’hui les « gens d’en bas » entraperçoivent ses immenses pouvoirs et, en conséquence, ses capacités de nuisance. Le 10 février, des militants ont pénétré dans les bureaux parisiens de cette société et ont sali les murs en y inscrivant quelques vérités que ces derniers ont manifestement eu du mal à entendre. Intéressons-nous donc à BlackRock.

20200217_blackrock.jpg, fév. 2020

 

Lire la suite...

vendredi 7 février 2020

N’être qu’un irréprochable colibri, est-ce suffisant ?

Voilà un sujet que je me promettais de traiter sur mon blog depuis des années. Mais, chaque fois, je reculais. La raison en est simple : dans le territoire que j’habite et plus largement parmi mes amis, je compte nombre de colibris que j’avais peur de blesser. Conscients de la nécessité de lutter contre le réchauffement climatique et la dégradation de notre environnement, ils ont décidé de se battre. Pour ce faire ils ont changé leurs pratiques quotidiennes, pour les rendre conformes à leurs idées et bien souvent remarquables. Toutefois il me semble, que pour nombre d’entre eux, leur attitude (de colibri) les exonère de franchir une étape et d’aller au-delà : « moi je fais bien, la politique ce n’est pas mon truc, que déjà tout le monde fasse comme moi ». Alors, peut-on se contenter de n’être qu’un colibri ?


Lire la suite...

vendredi 24 janvier 2020

Il semble bien qu’une des devises de notre République soit l’égalité !

Nous l’avons tous appris à l’école, la devise de la République française c’est « Liberté, égalité, fraternité ». Aujourd’hui j’ai envie de me pencher sur l’égalité et son contraire « l’inégalité ». L’actualité m’y invite que ce soit à travers la question des retraites, des profits de nos entreprises, de la pauvreté en France, etc. Les experts l’affirment, les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres.

Lire la suite...

- page 1 de 16